Uncategorized

Votations 17 mai 2020

Argumentaire OUI à l’initiative de limitation – cliquez ici !

… jusqu’au 17 mai

«Un pour tous, tous pour un» est devenu à Berne : «Chacun pour soi !»

(13 mars 2020) Et de même dans tous les pays qui nous entourent. Ce foutu virus continue à se répandre. Ce tout petit migrant se joue des frontières, «libre-circule» d’un Etat à un autre, d’une nation à une autre. Mais, paradoxalement, ce voyageur sans visa oblige nos gouvernements maastrichiens à retrouver le bon sens qui leur faisait tellement défaut depuis 50 ans. Les Nations d’Europe sont de retour ! Avec lui, malgré lui, c’est le grand retour des frontières, ainsi que le note avec justesse Marie-Hélène Miauton dans Le Temps de ce jour. «Au gré du développement de la pandémie, on les filtre, puis on le ferme». Même le Conseil fédéral tient un discours que d’aucun aurait jugé horriblement nationaliste il y a quelques semaines encore. Tel ce soir le patron de la santé, Alain Berset, qui insiste lourdement, en fin d’interview sur la plateau de Darius Rochebin, sur le choix de nos autorités de préserver avant tout notre population, sans trop s’occuper de nos voisins : « – Quand une situation sérieuse arrive, chacun fait face dans son propre pays. Et nous devons rappeler que nous sommes au cœur du continent européen, que nous défendons nos intérêts, notre peuple, notre population: c’est même le premier rôle du Conseil fédéral (sic). On se rend compte que les rapports avec les autres pays sont un peu plus difficiles. ». A noter enfin que l’Union européenne est une nouvelle fois impuissante, après les vagues migratoires de 2015. Chaque Etat membre prend les décisions qu’il juge utile, sans concertation. Certes, l’UE et sa libre-circulation n’offrent aucune protection particulière en matière de santé (pas plus qu’en matière de sécurité!). Libre-échangiste, elle se contente de redistribuer l’argent qu’elle perçoit de ses membres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code